Bonus malus assurance auto : Calcul et fonctionnement

Qui peut souscrire à une assurance auto ?

LLe calcul du bonus d’assurance auto est très simple si vous même ou un autre conducteur n’avez pas eu un accident responsable dans les 14 derniers mois avec le véhicule assuré. Pour le calcul vous devez vous munir au choix : de votre dernier avis d’échéance (facture) ou de votre contrat s’il a moins d’un an ou d’un relevé d’information, sans oublier une calculatrice.

Attention : vérifiez que votre calculatrice n’arrondit pas automatiquement le résultat. (la calculatrice de votre ordinateur est fiable). Sur votre dernier avis d’échéance, sur votre contrat ou votre relevé d’information, vous devez repérer votre bonus actuel et la date d’échéance annuelle du contrat.

Devis Assurance auto malus pas cher

L’évolution normale du bonus (Vous n’avez pas eu de sinistre responsable dans les 14 derniers mois).

Il suffit de prendre le bonus mentionné sur votre dernier avis d’échéance et de le multiplier par 0.95 (sans arrondir !) Par exemple : votre bonus était de 0.90 au 01 janvier dernier donc 0.90 * 0,95 = 0.85 votre bonus au prochain 01 janvier sera de 0.85. (Il ne faut jamais arrondir le résultat obtenu) Voici l’évolution normale du bonus pour un conducteur n’ayant jamais eu d’accident responsable et ayant constamment été assuré (sans période de non assurance de plus de 3 mois consécutives)

Aussurance auto malus en ligne

Vous avez eu un ou plusieurs sinistres responsable(s)

Le plus simple : contactez votre assureur et demandez lui quel sera votre bonus à la prochaine échéance. Vous souhaitez connaitre le calcul, les questions à vous posez sont :

  • 1. Combien ai-je eu de sinistres ?
  • 2. Quelle était ma responsabilité ? (nulle = 0, partagée = 50%, totale = 100%)
  • 3. Quelles sont les dates des sinistres ?

Vous avez eu un sinistre de responsabilité totale cette année, il y a plus de 2 mois entre la date du sinistre et votre prochaine échéance annuelle : prenez votre bonus actuel et multipliez le par 1.25 exemple 1 : j’ai eu un sinistre responsabilité totale le 03/03/2005, mon échéance principale est le 01 janvier, mon bonus actuel est de 0,60. Votre prochain bonus sans nouveau sinistre sera de 0,60 * 1.25 = 0,75 au 01/01/2006

Vous avez eu un sinistre de responsabilité partagée, il y a plus de 2 mois entre la date du sinistre et votre prochaine échéance annuelle : prenez votre bonus actuel et multipliez le par 1.125 exemple 2 : j’ai eu un sinistre responsabilité partagée le 03/03/2005, mon échéance principale est le 01 janvier, mon bonus actuel est de 0,60. Votre prochain bonus sans nouveau sinistre sera de 0,60 * 1.125 = 0,67 (pas d’arrondi) au 01/01/2006.

Vous avez eu plusieurs sinistres responsables, vous devez prendre en compte le malus pour chaque sinistre de responsabilité : exemple 3 : j’ai eu un sinistre responsabilité totale le 03/03/2005 et un sinistre responsabilité partagée le 10/05/2005, mon échéance principale est le 01 janvier, mon bonus actuel est de 0,60. Votre prochain bonus sans nouveau sinistre sera de : impact du 1e sinistre 0,60 * 1.25 = 0,75 impact du 2e sinistre 0,75 * 1.125 = 0,84. Le nouveau coefficient au 01/01/2006 sera de 0,84.

Vous avez eu un sinistre responsable dans les 2 mois précédents votre échéance annuelle.

Vous restez chez le même assureur : Le sinistre ne sera impacté sur votre coefficient que l’année suivante. Exemple : j’ai un bonus de 0,60 échéance annuelle au 1e Janvier, j’ai eu un sinistre le 18/11/2006 mon bonus au 01/01/2007 sera de 0,60 * 095 = 0,57 car ce sinistre ne sera pas pris en compte pour mon bonus 2007 mais pour l’échéance 2008 puisqu’il est survenu dans les 2 mois précédents mon échéance annuelle du 01 Janvier. A l’échéance annuelle du 01/01/2008, mon bonus sera de 0,57 * 1,25 = 0,71 (sans nouveau sinistre).

Vous changez d’assureur : Dans ce cas votre sinistre sera tout de suite pris en compte par votre nouvel assureur sans attendre un an. Exemple : j’ai un bonus de 0,60 échéance annuelle au 1e Janvier, j’ai eu un sinistre le 18/11/2006 mon bonus au 01/01/2007 sera de 0,60 * 1,25 = 0,75. Mon coefficient au 01/01/2008 évoluera normalement soit 0,75 * 0,95 = 0,71.

Bilan : Dans l’exemple vu ci-dessus, il vaut mieux attendre 1 an avant de changer d’assureur auto car la prime 2007 est calculée avec un coefficient de 0,57 alors que si vous changez la prime 2007 sera calculée avec un coefficient de 0.75. Le coefficient est identique en 2008 dans les 2 cas soit 0.71 Faite le calcul vous verrez ainsi s’il vaut mieux changer d’assureur ou rester encore une année dans la même compagnie d’assurance.

0,50 depuis 3 ans

Le 1e sinistre survenant aux assurés bénéficiant d’un bonus de 0,50 depuis au moins 3 ans ne sera pas malussé. Exemple : je suis à 0.50 depuis plus de 3 ans, j’ai un sinistre dont je suis responsable, l’année prochaine mon coefficient sera toujours de 0.50. Par contre si un autre accident responsable survient je serai malussé pour ce second sinistre, soit 0.50 * 1.25 = 0.62.

Malus, la descente rapide

Vous êtes malussé auto,, sachez qu’après 2 années sans sinistre responsable votre coefficient descend automatiquement à 1,00. En langage d’assureur on parle de descente rapide. Malussés, sachez que si vous vendez votre unique véhicule et que vous attendez 2 années complètes avant d’en acheter un autre, votre coefficient sera alors également de 1,00. Voir Période de non assurance de 2 ans ou plus

Les autres évènements ayant une influence sur votre coefficient réduction majoration

Période de non assurance de 2 ans ou plus
Vous ne vous assurez pas et n’êtes désigné sur aucun contrat pendant 2 ans. Vous perdez votre bonus et recommencer à 1,00. Pour ne pas perdre son bonus, la solution est de rester désigné sur le contrat d’un proche, même si vous ne conduisez pas, vous conserverez votre bonus et mieux encore, celui-ci continuera d’évoluer. Attention : vous devez être désigné sur le contrat, vous devez donc pouvoir obtenir un relevé d’information sur lequel figure votre nom.

Suspension de contrat de 3 mois ou plus

Vous suspendez votre contrat pendant 3 mois ou plus, votre bonus n’évoluera pas l’année de la suspension. Pour que le bonus évolue, vous devez être assuré pendant au moins 9 mois au cours de la même année d’assurance.

Souscrire à une assurance auto lorsqu’on est malussé

De nombreux incidents de conduite comme les multiples accidents de la route ou encore la conduite en état d’ivresse peuvent conduire à avoir un contrat d’assurance auto malussé et au pire à une résiliation complète du contrat. Et lorsqu’on perd son contrat d’assurance auto pour cause de malus, il peut être très difficile par la suite de trouver une autre compagnie d’assurance assez téméraire pour nous accepter par la suite. Cela est très difficile certes, mais pas impossible. Vous pouvez par exemple passer par les comparateurs d’assurances pour trouver une offre d’assurance auto pour malussés. Mais attention, les contrats d’assurance et les assureurs peuvent changer mais pas le malus. Vous pourriez donc finir par ne plus trouver de compagnie d’assurance prête à vous accepter, alors la première fois doit vous servir de leçon. Après il faudra conduire avec plus de précaution afin d’éviter le malus.

assurance demande devis gratuit
  • Comment résilier une police d’assurance ?
  • Qui peut souscrire à une assurance auto ?
  • Les différents types d’assurance auto
  • Les obligations de l’assureur auto
  • Assurance auto : pourquoi est-elle indispensable ?

Demandez un rappel